Biographie du Commandant Michéa.

 

 




Français :

Le commandant Hubert MICHÉA, capitaine au long cours, capitaine de vaisseau de la Marine nationale et peintre de marine, est né à Brest le 22 octobre 1935. Diplômé de l'École de la marine marchande, il débutait une carrière maritime dont la plus grande partie le maintint au-delà de Suez, dans l'océan Indien, le Golfe, la mer de Chine... Carnets et pinceaux à la main, il dessinait tout ce qu'il voyait, tant pendant les escales que pendant les trajets. Escales attendues, impromptues, retrouvées..., notamment Djeddah où il amenait les pèlerins marocains, Mascate, Qatar, Bahreïn, Koweït, El Katif, Damman, Surabaya, Shanghai, et la plupart des ports chinois où il séjourna, bien malgré lui, près de neuf mois pendant la Révolution Culturelle. De retour dans sa Bretagne natale, pendant ses congés, il exposait croquis et aquarelles rapportés de ces rêves orientaux: galerie Saluden à Brest, Salon de la Marine et Salon des Indépendants...

Il illustra et rédigea de nombreux textes dans La Revue Maritime ainsi que dans Mer et Outre mer.

En 1969, Hubert Michéa mit sac à terre. Devenu négociant en navires, il poursuivit ses travaux d'illustration et de recherche historique. Il étudia les méthodes médiévales de navigation et apprit le latin et la paléographie. Ses publications se firent plus scientifiques et parurent dans Congrès des travaux historiques et scientifiques, Revue des musées de la Marine, Revue de l'Institut français de navigation. Ses études sur les navigations arabe et portugaise de la Renaissance l'amenèrent à participer à l'ouvrage Nefs Galions et Caraques. En 1992, il collaborait à la réédition annotée du Voyage autour du Monde de George Anson.


 

English :

Captain Hubert MICHÉA, commanding officer and commodore of the French Navy and maritime artist was born in Brest on October 22, 1935. After graduating from the Merchant Marine School, he began a seafaring career that sent him beyond Suez to the 1ndian ocean, the Gulf, and the China seas. His sketchbook and brushes were always at hand so he could draw at port of calls and at sea. Sometimes stopovers at ports of calI were planned, other times they just happened. Often they were revisited, as for instance Jiddah where he conveyed Moroccan pilgrims, Mascate, Qatar, Bahrain, Kuwait, El Katif, Darnman, Surabaya, Shanghai, and many the Chinese ports where he involuntarily spent almost nine months during the Cultural Revolution. He would return to his native Brittany during his holidays and exhibit sketches and watercolours reminiscent of oriental dreams at the Saluden Gallery in Brest, the Marine Exhibition, and the Independent Exhibition. He illustrated and wrote many articles for La Revue Maritime and for Mer et Outre mer.

In 1969, Hubert Michéa weighed anchor, became a ship trader, and continued his illustrations and historical research. He studied the medieval methods of navigation and studied Latin and paleography. He wrote scientific essays that were published in Congrès des travaux historiques et scientifiques, Revue des musées de la Marine, Revue de l'Institut français de navigation. His research on Arab and Portuguese navigation during the Renaissance led him to work on the book Nefs, Galions et Caraques. In 1992, he helped work on an annotated reprint of Voyage autour du Monde by George Anson.

Hubert Michéa is member of the French Commission of Maritime History, Honorary President Emeritus of the Société des amis des musées de la Marine (the society of the friends of marine museums), and expert for the Chamber of maritime arbitrators. He is a Knight of the French Legion of Honour.



Biographie extraite de  : « Boutres d'Arabie - Dows of Arabia »

livre de dessins  et aquarelles

Aquarelles réalisées par le commandant Hubert Michéa,

Texte de Xavier Beguin Billecocq,
édition bilingue, Français Anglais. ISBN 2-915273-02-2. Notice n° : FRBNF39074603.




Cette biographie doit toutefois être complétée comme suit:



Hubert Michea

A navigué comme mousse à bord du Léoville, Cie Wormes en 1947 et 1948 ,

Puis comme pilotin sur pétroliers Compagnie Esso Standard  France.

A été officier de quart sur divers navires des Messageries maritimes, paquebots et cargos.

puis comme lieutenant  sur pétroliers Compagnie Caltex France,

a commandé en second sur Cargos de la Compagnie Corblet,

avant de comander plus de sept années des navires  marocains.

et a , au cours de ces années,

participé aux  événements ci après:

Participé à l'évacuation de la force d'intervention française à Port Said fin 1956 , en tant qu'officier de navigation du paquebot Ss Athos II. (Compagnie des Messageries maritimes)

En qualité d'appelé, Aspirant de réserve, conduit le transport pétrolier Elorn, Marine nationale, du raz de Sein jusqu'à Brest, à la suite de l'échouage de ce navire sur le rocher de "La vieille", le 23 octobre 1957.
A la suite des massacres erpétrés à Oran en Aout 1962, a,   en tant que second capitaine du Ss Matelots Pillien et Peyrat. (Compagnie de navigation Corblet), ramené  environ deux cents  "Pieds-noirs", de Oran à Marseille.
A, en 1964, en tant que capitaine du M/s Toubkal. (Compagnie marocaine de navigation) Sur intervention diplomatique confidentielle,  ramené de Cuba des réfugiés  cubains,  vers le Maroc 4, 

A été affrété  par SINOFRACHT, 1965/1970 comme capitaine de "Mauritanie", "Atlas" , "Toubkal" , navires de Compagnie marocaine de navigation .
En 1968, a été bloqué en Chine pendant  9 mois, par conséquence de  "Révolution culturelle".

A rejoint en 1970,  l'équipe de la maison de commerce, courtiers maritimes,  Barry Rogliano Salles.
A quitté  BRS en 1996 pour retraite.



En 1971, alors Lieutenant de Vaisseau de réserve, Hubert Michea fut appelé à fonder et  à prendre le commandement du premier centre de Préapation Militaire Marine, (PMM) à Paris qu'il fut amené, avec le concours d'une équipe de réservistes de la Marine et du CIRAM local, à créer. (1972/1975)

Ce centre reçut le nom CF. Kieffer et son fanion fut réalisé parles élèves de la Maison d'éducation de la Légion d'Honneur à Saint-Denis -sous la direction de Mme Ducouedic de Kergoulaer.


Hubert Michea a été président de l'Association des amis du musée de la marine été élu pour trois ans  administrateur de ce musée

Hubert Michéa est membre de la Commission française d'histoire maritime,

Président honoraire de la Société des amis des musées de la Marine,

Expert (honoraire) auprès de la Chambre syndicale des arbitres maritimes de Paris.

Il est également membre de la Hakluyt Society

Il est chevalier de la Légion d'honneur,  officier de l'ordre national du mérite, médaille d'or des services militaires volontaires.

médaille commémorative de Suez 1956

médaille vermeil du travail.

 


 

 

page consacrée à PMM




Désormais retiré au Conquet, dans la maison dite [ Lion d'or ], acquise en 1975,   d'où il poursuit quelques recherches et des travaux graphiques, au service de la communauté.

A ce titre, il fait partie des bénévoles de la maison de retraite le Streat-Hir, ainsi que d'associations locales.

Il  a été trois ans guide de ville pour le compte du syndicat d'initiative et  guide encore , bénévolement, et sur demande , quelques groupes  limités à moins d'une douzaine de personnes

le contacter par mail

Liste des travaux publiés


Dernière mises à jour de la page : lundi 27 mai 2019

Chapitres : [ Accueil ] [ Plan du site ] [ Sommaire ]

[ Publications ]

[ expositions ]

Voir "la Galerie"

Voir "La Mouette"

[Site ]

[ expositions ]

 

 

Suites : [ Astrolabes ] [biographie ] [ Bizerte ] [ Boutres ] [ Bruges ] [ Les cartographes du Conquet ] [ Chateau Brest ] [ La Cordelière ] [ Dati ] [ Frezier ] [Gnomonique aux invalides ] [Histoire de la cartographie nautique] [Jouffroy] ] [ Liberty ] [ Lion d'or ] [ Marée ] [ Marteloire ] [Mots pour naviguer ] [des Noms sur la mer ] [ Orgue du Folgoet ] [ Pélerinage ] [ Pen ar bed ] [PMM ][ Quemenes ] [ Raz ] [ Répertoire ]

 

 

Me Contacter (gmail)

me contacter (sfr/fr)